Créer mon blog M'identifier

Française mais pas toujours fière de l’être

Le 26 avril 2013, 11:35 dans Humeurs 0

Image

Bon j’aime pas parler politique, prendre part aux débats… Souvent ça n’entraîne que colère, disputes et problèmes. Et au final, on ne se trouve pas beaucoup plus avancé.

Mais cette fois, je vais faire une exception. Je ne vais pas parler du mariage pour tous. Ca a fait couler suffisamment d’encre.

Pour résumé, mon opinion est que si les gens s’aiment, quelque soit leur manière de s’aimer, ils ont le droit de le faire comme tout le monde. On dit que c’est pas normale. Mais c’est nous qui créons l’anormalité en en faisant un interdit.

Bref, là n’est pas le sujet. Je voulais souligner quelques points.

Entre autre, le temps infini qu’on a mis pour faire passer cette loi. Nous qui sommes censés être le pays de la tolérance, de l’ouverture d’esprit. Bel exemple.

Et je ne parle même pas de nos politiciens qui se tapent sur la gueule. Non mais où va le monde?

Mais également, la radicalisation des personnes contre le mariage pour tous. Je ne veux pas les montrer du doigts. Chacun a le droit d’avoir son opinion et je ne suis personne pour juger. Mais ce qui devait être un débat intelligent s’est transformé en guerre. Les actions de certains nous font retourner à l’âge de pierre.

Et enfin, tout ce temps, cette énergie, cet argent dépensés pour cette loi qui est certes importante mais je ne pense pas primordiale à l’heure actuelle des choses. Pendant ce temps, on fait quoi de la crise, du chômage, de la pauvreté, des problèmes de logement, on avance?

Quand je vois que dans des pays comme l’Espagne ou l’Angleterre, ils ont mis 2 jours avec beaucoup moins de vagues.

Alors c’est ça la France? Aujourd’hui à part un gros bordel, je ne vois pas grand chose d’autre.

J’aime mon pays mais aujourd’hui, on ne peut pas dire que je sois fière de lui.

Atteinte du syndrome de Peter

Le 11 avril 2013, 13:28 dans Humeurs 0

tumblr_m8uhd4zxug1r2dsvlo1_400

J’ai fini mes études au mois de septembre dernier. Me voilà, mon diplôme en poche, aux portes de ma vie d’adulte. Sauf que…

Sauf que je n’ai aucune envie de franchir le seuil.

Ca me fait peur. Trop de complications, d’obligations, de responsabilités.

J’aimais cette sensation de liberté et de protection, de sécurité quand on va encore à l’école.

Si je voulais rester chez moi dormir, si j’étais malade ou juste patraque. Pas besoin de se justifier plus que ça. Pas l’impression d’avoir sans cesse une épée de Damocles au dessus de la tête. Avoir peu conscience des conséquences de mes décisions à ce moment là. Pour tout dire je m’en moquais.

Oui j’étais assez légère. Je séchais qd bon me semblait, je bossais qd je voulais, je faisais ce que je voulais. Rien à devoir à personne. Attention, je ne dis pas que c’est comme ça qu’il faut mener sa scolarité. Je suis loin d’être un exemple. En plus à côté de ça, ça ne m’a pas empêché de bosser quand il le fallait et d’avoir mes diplômes.

Aujourd’hui, tout est plus terne, plus compliqué, plus lourd à porter, plus ennuyeux. J’ai l’impression de voir ma vie à travers un voile gris. En dehors des moments que je passe avec ma famille, mes amis et mon cheval.

Bon, le fait que je fasse un boulot qui me gonfle n’aide pas.

Mais rentrer le soir, être trop fatiguée pour faire quoi que se soit. Etre obligé de me lever à la même heure. Rentrer à la même heure. Faire la même chose. Marre de cette routine.

Et encore ça c’est dans la pratique. En plus, on rajoute les factures, les impôts, l’arrêt des APL, de la bourse et de la pension alimentaire. Fini le livret jeune, la formule étudiante à la banque, la carte ImaginR, fini les vacances scolaires.

Tout est là pour te rappeler que la belle vie c’est fini!

Et histoire de bien remuer le couteau dans la plaie, mes fréquentations du moment sont plus jeunes et sont encore dans cette période bénie.

Je suis jalouse!

Je veux retourner à l’école, je veux retourner chez ma maman, je veux me la couler douce, je veux tout oublier, je veux arrêter de me prendre la tête pour tout ça!!!

Ma coloc…

Le 10 avril 2013, 21:07 dans Humeurs 3

Je l’aurai jamais cru mais je fais bel et bien parti des blogueuses à chat. Eh oui, moi. Celle qui dit qu’elle a toujours préféré les chiens.

Image

Enfin, mon chat est spécial dans la catégorie chat quand même.

Image

Mon chat c’est:

- un chien dans un corps de chat

- l’incarnation vivante du chat potté

- une hyperactive poilue

- une tornade dans mon studio

- des crocs plus que des griffes

- une bouillotte

Image

Bastet, elle dort sur le dos, les pattes en l’air, elle aime l’eau, elle ne sait pas miauler, quand elle n’est pas chien, elle est écureuil et gambade sur les murs.

Image

Bastet c’est aussi un pot de colle qui ne me quitte pas d’une semelle au point qu’elle est cap de m’accompagner sous la douche. Elle prend aussi toute la place dans le lit.

Image

Mon chat c’est celui qui réconcilie les gens avec ces bestioles poilues si ils ne les aiment pas.

Image

Il paraît qu’on a l’animal qu’on mérite. Je sais pas trop comment le prendre… ;)

XOXO

Voir la suite ≫